Browsing Category

Survivance

Expositions Survivance

Exposition « L’Entre », jusqu’au 31 décembre 2021 à la Maison de la Fontaine (Brest).

« L’Entre » est partie de l’idée de placer le spectateur dans l’entre deux. Entre l’Ici et l’Ailleurs, ce positionnement où le temps semble s’arrêter permet d’observer, contempler, d’être attentif aux détails. Cet autre point de vue ou pas de côté fait découvrir de nouvelles perspectives.

Cette exposition présente une nature revisitée à partir de végétaux communs récoltés au fil des ans. L’artiste Ann Bernachin observe leurs structures, leurs transparences ou d’autres détails qui seront plus tard travaillés en les déconstruisant pour créer une nature parallèle à la nôtre. Ce jeu de miroir déformant du réel invite vers un Ailleurs encore lié à l’Ici pour que l’observateur ne soit pas tout à fait déconnecter de son quotidien et que par le jeu des similitudes et des différences un trouble s’opère. Dans ces œuvres parfois on ne distingue plus l’artificiel du naturel. C’est dans ce moment d’observation que l’on découvre un émerveillement de la nature qui nous entoure.

L’Entre c’est aussi le lien entre deux choses, parfois entre des oppositions, des ambiguïtés ou des paradoxes. C’est là, où l’on ressent, où surgit la poésie qui fait naître la réflexion sur notre rapport au monde, à la vie.

Les matières végétales choisies sont souvent fragiles et pourtant éternelles grâce à leur renouvellement perpétuel. Les végétaux se transforment sans cesse au fil des saisons, ils vivent des mutations multiples souvent extraordinaires et dignes d’un film de science-fiction ! Cette prise de conscience créée des émotions qui nous reconnectent inconsciemment à nos origines, notre histoire, notre rapport au vivant.

©Ann Bernachin

Photographie 60 x 40 cm sur papier d’archive mat.

Prix: 45€, éditée en 30 exemplaires.

En vente sur Pappus éditions

Survivance

Survivance 5 # Immortelle

SURVIVANCE : ce qui subsiste d’un ancien état, de quelque chose de disparu. 

La série « Survivance », rend compte d’une nature qui a su perdurer malgré les catastrophes humaines et naturelles. Ces Survivances aux formes symétriques imparfaites, flottent en équilibre entre deux mondes, dans un autre espace-temps. Dans l’insondable, dans la réflexion parmi les intuitions et les matières.  Ces survivances sont des cycles d’éternités encapsulés qui témoignent d’une nature sensible plus forte que tout malgré ses fragilités. Sa force de transformation et d’adaptation en font une nature transfigurée qui véhicule des espoirs de vie éternelle, une puissance d’être au monde, une possibilité de régénérescence sans fin.

Nom de l’œuvre : « Survivance N°5 # Immortelle », issue de la collection « Survivance ».

Année et lieu de réalisation : 2021, Brest.

Matériaux : Verre, hortensias, pappus de chardons de la côte de la baie de Douarnenez, pissenlits, papillon Anthocharis Cardamines (France 08/2014), colle, peinture, fil de coton, épingle.

Dimensions : 37 x 20 cm de diamètre.

(Vendue)

Survivance

Survivance 3

IMG_8572IMG_6169

IMG_6163

Survivance 3, hiver 2018 © Ann Bernachin

Hortensias, miroir, verre, pierre, métal, fil de coton, bois, cristal.

Dimensions: 47 cm de haut / 46 cm de diamètre

Prix sur demande.

Survivance

Survivance 2

méduse-2IMG_2094 IMG_2096-2

Survivance 2 , printemps 2017.

Hortensias, fil de coton, verre, cristal.

© Ann Bernachin

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Survivance

Survivance

site détail hortensia site hortensia ok-2

 

Survivance, printemps 2017.

Hortensias, papillon, fil de coton et verre.

©Ann Bernachin